Search

Themes

Year

Area

Graphical Composition

Artists

Famous Figures

Event There are 64 items.

per page
  • Affiche, 1938, Ballester, CNT FAI FIJL, 19 juillet 1936 / 1938

    1938, le camps antifasciste est coupé en deux. La défaite est prévisible, les organisations libertaires se re-tranche derrières d'ultimes fortifications. Le milicien de 1936 est définitivement remplacé par le soldat.

  • Affiche, 1936, Vidal, Editions Tierra y Libertad, Barricades CNT FAI

    Le mythe de la Barricade est bien vivant surtout pour célébrer le rôle de la CNT lors du 19 juillet. Le concept graphique est supperbe : le sigle CNT-FAI est le protecteur du prolétariat en lutte. A noter la place des femmes sur les barricades tenue uniquement par des miliciens.

  • Affiche, 1937, Fontseré, CNT FAI JJ LL, Toujours le même objectif écraser le fascisme

    Un an après C. Fontseré, clame toujours l'objectif final écraser le fascisme à travers l'unité (CNT et UGT) et la guerre (qu'il faisait sur le front de Madrid. D'où la présence au centre de l'affiche d'un tank.

  • Affiches, 1936, SIM, CNT FAI, Achetez les Estampes de la révolution

    dédié à la propagande internationale; ce fut un des objets les plus "connu" de cette période.

  • Affiche, 1936, Ballester A, Ministère, avant / après le 19 juillet 1936

    un classique de la propagande : Avant l'obsurantisme/ après la lumière révolutionnaire. Avec la présence (comme à chaque fois) d'une petite fille (lisant).

  • Affiche, 1936, 19 juillet 1936

    une des rares affiches où : le petre, les militaires et le gros capitaliste sont désignés comme les ennemis à combattre.

  • Affiche, 1937, Bardasano, 18 juillet 1936 / 1937

    Affiche typique des autorité gouvernementales et communistes. Affiche produite peu après les évènnements de Mai 1937. Graphiquement il existe très peu de différence entre les deux soldats, cette affiche clairement militariste célèbre le 18 juillet et non le 19 comme les libertaires. Rappelons que le 18 juillet fut décrêté férié par ... Franco !

  • Affiche, 1937, Arrigas, 18 juillet 1936 / 1937

    Comme de nombreuses affiches gouvernementales de l'été 1937, Arigas insiste sur la nécissité de militarisé les milices. Elle célèbre le 18 juillet 1936 et non le 19 comme les libertaires. Rappelons que le 18 juillet fut décrêté férié par ... Franco !

  • Affiche, Ytur, JJ LL Andalousie, Congrès des jeunesses libertaires

    On retrouve sur cette affiche, le tryptique libertaire habituel des années 1937 1938, les 3 fronts : culture, travail, guerre.

  • Carte postale, 1938, Sierras, CNT FAI FIJL, 19 juillet 1936-1938 Barcelone barricade 36 front 38

    If in the foreground the soldier dominates, in the background are put in relations the barricades of Barcelona of 1936 and the fortifications of 1938. Also exist in poster.

  • Carte postale, 1936, R Marin, Milices anti-fasciste de Barcelone, Milicienne au combat le 19 juillet 1936

    Series of six postcards in the glory of the days of July, 1936 in Barcelona. As on a lot of representation of the beginning of the war, the women (in weapons) are very present.

  • Carte postale, 1936, Escolà, Junte de Défense de Madrid, gloire au 18 juillet

    Typical propaganda stemming from communist organizations. Unity of the workers around the leaders (socialists, communists and anarchists); by the unity of flags (republicans, libertarians and communists). Unity of the parties and not the syndicates (as made it the libertarians). Unity around the July 18th (in the daytime of the military coup d'état) and...

Showing 13 - 24 of 64 items