Recherche

Thématiques

Année

Origine géographique

Composition graphique

Graphistes

Personnalités

  • Timbre, 1937, 141 brigada mixta, livre ouvert pro-culture

    Timbre issu d'une série de quatre en soutien aux actions culturelles y compris au sein des colonnes confédérales, puis, des unités militaires. Cette 141è Brigade (engagée sur le front d'Aragon) était constituée quasi uniquement de militants anarchistes. Sur ce timbre livre ouvert et gerbe de blé assurent la composition graphique.

  • Affiche, 1936, Comité des hôpitaux de sang de Valence

    Avec l'afflux des blessés et des invalides liés à la guerre, les campagnes en faveur des centres de transfusion ou des hôpitaux, etc. vont se multiplier dans toutes les régions. Sur cette affiche nous avons une représentation très "classique" du soldat (un homme) et de la brave infirmière.  Elle est dupliquée sous forme de carte postale, timbre, etc…

  • affiche, 1937, CNT FAI FIJL, La jeunesse lutte et la FAI dirige

  • Affiche, 1937, Fontseré, CNT FAI JJ LL, Toujours le même objectif écraser le fascisme

    Un an après C. Fontseré, clame toujours l'objectif final écraser le fascisme à travers l'unité (CNT et UGT) et la guerre (qu'il faisait sur le front de Madrid. D'où la présence au centre de l'affiche d'un tank.

  • Timbre, Badia Vilato, Llobregat montage photo pro-culture

    Timbre rare : il est édité par une commune située dans la grande banlieue sud de Barcelone. Le graphisme des éléments traditionnels de la culture libertaire : la flamme de la lutte contre l'obscurantisme, la colombe et des enfants. Il se signale par le mélange de dessin et de photomontage. Ce timbre est une création originale "signée" Badia Vilato.

  • Affiche, 1936, Ly, Comité d'organisation, Olimpiada Popular Barcelone juillet 1936

    Certes, ces affiches (plus d'une vingtaine), timbres et autres objets ont été édités avant le 19 juillet, mais nous pouvons considérer ces outils de propagande comme les premiers éléments graphiques de la guerre civile espagnole. D'une part parce que, nous les trouvons sur les photos (au dessus des barricades)  prises  lors des journées du 19 et 20...