Recherche

Thématiques

Année

Origine géographique

Composition graphique

Graphistes

Personnalités

Forces armées Il y a 77 objets.

par page
  • Bon, 1937, Mujeres Libres, campagne contre la prostitution Madrid

    Bon distribué aux miliciens (puis aux soldats) sur le front de Madrid. Campagne conjointe CNT & Mujeres Libres contre la prostitution. Voir aussi les affiches.

  • Tampon, 26eme Division

    Un des tampons de cette unité. Celui-ci a été réalisé après la militarisation des milices, mais il garde encore la dénomination de (Division) Durruti.

  • Tampon, Colonnes CNT Andalousie

    Timbre (du début de la guerre) des milices confédérales de la CNT FAI d'Andalousie, province de Jaén.

  • Tampon, Colonnes CNT Madrid

    Tampon postal des unités CNT FAI de la région de Madrid.

  • Tampon, 1936, milices CNT Vilafranca

    Vilanfranca (del Cid) est une commune de la région du Levant. La 2ème Colonne fut créée et engagée sur le front sud de Teruel aux côtés de la Colonne de Fer.

  • Tampon, 1936, colonne Chola Valence

    La Colonne Chola (du nom d'un de ses dirigeants) a été constituée au début de l'automne 1936, à Valence pour rejoindre le front vers Teruel. Elle est constituée essentiellement de républicains.

  • Tampon, 1936, Colonne Durruti censure

     Un des nombreux tampons de cette unité. Celui-ci date du début de la guerre, il porte encore la dénomination de "Colonne". Il s'agit d'un timbre postal qui porte la mention (visé par la) censure. Carte du Milicien Jesus Pino datée du 24 juillet 1936.

  • Tampon, 1936, colonne Del Rosal

     Del Rosal, était colonel républicain à la retraite, quand en juillet 1936, il prit en charge cette colonne libertaire sortie de Madrid. Elle sera affectée sur le front de Teruel avant d'intégrer (à la militarisation) les unités de Cipriano Merra dans la région Centre. Sur son carnet de milicien, Il pouvait lire le règlement des milices confédérales de la...

  • Tampon, 1936, colonne Rojo y Negra

    Cette Colonne CNT FAI fut dénommée : Rojo y Negra ou Roja y Negra ou encore Rojo y Negro. Elle fut la cinquième colonne à partir de Barcelone, pour rejoindre les colonnes "Ascaso" et "Aguiluchos de la FAI " sur le front de Huesca. A la militarisation elle fut dénommée 127è brigade mixte au sein de la 28è division (Ascaso)

  • Tampon, 1936, Caserne Bakounine Barcelone

    La caserne Pedralbes (Barcelone) fut prise le 19 juillet 1936 par les militants de la CNT. Elle fut aussi rapidement transformée en centre de recrutement et d'instruction des colonnes libertaires dans Barcelone. C'est Ricardo Sanz qui en prit la direction jusqu'à la mort de Durruti

  • Tampon, 1936, Centurie Ferrer

    Cette Centurie intégra la colonne Ortiz.

  • Tampon, 1936, colonne Uribary

    Uribarry était officier de la garde civile à Valence (et socialiste). Il prit la direction d'une colonne essentiellement formée de Gardes civils et de Gardes d'assaut de Valence. Au centre du tampon, ce sont les armoiries de Valence qui sont représentées.

Résultats 1 - 12 sur 77.