Recherche

Thématiques

Année

Origine géographique

Composition graphique

Graphistes

Personnalités

Ricard Obiols (1894 – 1967)

Ricard, Est-ce son vrai nom ? Pour cet artiste, nous avons plusieurs sources non concordantes.  Dans l’encyclopédie Catalane, il est fait mention d’un Josep Obiols (avec les mêmes dates de naissance et de décès) graveur et peintre mural qui en 1936 se mit au service de la Généralité de Catalogne, certes avec un style graphique assez différent. Les pseudos et autres signatures « raccourcies » étaient fréquentes à cette époque à la fois pour des raisons artistiques et/ou politiques. Peu importe, dès les années 1910-1920, Obiols fréquente les milieux catalanistes pour lesquels il réalise plusieurs affiches. Il aurait participé à l'exposition internationale de Barcelone en 1929, avec d'autres graphistes et peintres. En 1936, il a 42 ans et travaille pour l'UGT et la CNT de Madrid et Barcelone. Il adhère au syndicat professionnel des beaux-arts de Madrid. Il meurt en 1967 à Barcelone.


Son frère Vicente est -lui aussi- graphiste.

  • Affiche, 1936, Obiols R, CNT FAI AIT, Rejoins l'industrie gastronomique

      R.Obiols a dessiné une autre affiche pour ce syndicat et cette branche d'activité qui avait socialisé l'ensemble des hôtels de luxe de Barcelone. Malgré tout, Obiols nous présente une vision très "capitaliste" de ces métiers de l'hôtellerie.

  • Affiche, 1936, Obiols, CNT AIT FAI Alimentation, Pour le progrès adhère au syndicat

  • Affiche, 1936, Obiols, Collectivisation Barcelone, Barbiers libres

    La légende dit que les responsables des barbiers Cénétistes de Barcelone sont allés voir les graphistes du SDP pour leur commander une affiche avec comme cahier des charges : Liberté et rouge et noir. Resultat à la hauteur de la commande, même la cravate du coiffeur est rouge et noir.

  • Affiche, 1936, Obiols, Pour les milices

     R. Obiols créa deux affiches à l'occasion d'un concours co-organisé à Barcelone, par le SDP UGT et le SUPL CNT à l'automne 1936. Comme il est indiqué sur l'affiche les bénéfices étaient destinés au comité central des milices (dirigé par J. Garcia Oliver). La seconde affiche a un thème plus "militaire". Les miliciens portent le calot libertaire et le...

  • Affiche, 1936, Obiols, Syndicat unique de la métallurgie, Notre effort pilier de la victoire

    R. Obiols a choisi de mettre en valeur les ouvriers au travail (ainsi que leur effort) plutôt que les usines et leurs cheminées. IL a choisi aussi un traitement chromatique rendant d'un côté la chaleur des fours et la froideur (bleue) de l'acier.

  • Affiche, 1936, Obiols, Syndicat unique des transports, Industrie collectivisée

       Affiche commandée par le syndicat CNT des transports urbains de Barcelone (Tramway, bus, Métro, trains...)  Il s'agit pour le syndicat de valoriser leur travail révolutionnaire accompli dans un secteur où la CNT avait le monopole. De manière générale, cette affiche comme beaucoup d'autres rend compte de la fierté de ces travailleurs face à l’œuvre...

  • Affiche, 1938, Obiols, Syndicat des arts graphiques, Recyclons le papier

    En temps de guerre (et de blocus économique), les camarades espagnols antifascistes inventent (50 ans avant les écologistes)  le recyclage du papier. Il est vrai que pour imprimer les milliers d'affiches servant à mobiliser le camp antifasciste, il faut du papier justement, et même beaucoup.

Résultats 1 - 7 sur 7.