Recherche

Thématiques

Année

Origine géographique

Composition graphique

Graphistes

Personnalités

Ramon Calsina Baro (1901- -1992)

 Né à Barcelone (Poble Nou) dans une famille de commerçants. Il commence des cours de dessin à l’académie de son quartier. En 1929, lors de l’exposition Internationale de Barcelone il gagne un prix. Il en profite pour voyager à travers l’Espagne (il rencontre F. Garcia Lorca) puis il participe à divers salons à Paris (1932). Il devient professeur à l’Ecole des Beaux-arts en 1932 (jusqu’en 1939).


Début 1939, il part pour la France, arrivé à la frontière française, il comprend que l’exil sera long, trop long pour lui. R. Calsinas revient habité à Barcelone. Il est arrêté et transféré aux Arènes de Vitoria qui sert de camps de concentration franquiste. Les années qui suivent sont dures, très dures.


Il lui faudra attendre 1957 pour s’en sortir, année où un mécène (marchand de meubles) lui achète des tableaux et les offre au musée national des arts de Catalogne. Une fois passer ce cap, il peut vivre de son travail d’artiste. Calsina ne fut jamais républicain peut-il être considéré comme anarchiste ? Certainement juste un artiste libre.


Pour en savoir plus : voir le site de la fondation Calsina.

  • Affiche, 1936, Calsina, Barricade CNT FAI

      Ramon Clasina est d'abord un peintre (voir tableau réalisé en 1940 ci-contre). Cette affichette en est la démonstration, elle ressemble plus à un poster, un tableau qu'à une affiche de propagande, même si elle revient sur les grands mythes libertaires espagnol : la Barricade du 19 juillet 1936.

Résultats 1 - 1 sur 1.